La Terre Du Milieu (Toulouse en Transition centre) se réunit le mercredi 20 mars à 19h30 à L’Anartiste

Avis à tous les transitionneurs !

Comme tous les 3èmes mercredi du mois, le quartier centre de Toulouse En Transition se réunit mercredi 20 mars à 19h30 à L’Anartiste (https://www.openstreetmap.org/node/1532531242).

Les principaux thèmes abordés seront l’amélioration de la végétalisation en centre-ville, mettre en place plus de compostage dans nos quartiers et promouvoir les cafés suspendus et/ou baguettes en attente dans les commerces proches.

Cette séance est ouverte à ceux qui veulent se joindre au mouvement, alors n’hésitez plus et rejoignez la “Terre du Milieu” ! 😉

Groupe Alternatives Territoriales : on bosse dur !

Le groupe Alternatives Territoriales travaille sur les incohérences entre les objectifs validés par la métropole et les réalisations prévues dans les Fiches Actions du Plan Climat Air Energie Territorial.

La Métropole a de supers objectifs pour le climat, mais ils sont incohérents avec la mise en œuvre prévue !

Le PCAET prétend baisser les Gaz à Effets de Serre de -40% de 2008 à 2030 et la consommation d’énergie de -20%.

Or les transports routiers représentent 60% de la production de GES. Selon le Plan de Déplacement Urbain, les GES routiers vont augmenter de +9% d’ici 2030.

Il en résulte donc une incohérence entre les objectifs fixés par la Métropole et le PCAET. Même en réduisant à 0 la production des autres catégories (résidentiel, tertiaire…) l’objectif de la métropole est intenable.

Par exemple un des objectifs du PCAET est de doubler le nombre de cyclistes de 2020 à 2030, soit passer de 3 à 6 % : c’est petit….

On propose de mettre le paquet sur les modes doux qui sont le meilleur levier pour diminuer les GES de la métropole.

À la suite de l’action d’ANV Cop21 le 31 janvier aux vœux du Maire, nous avons pu avoir un rdv avec Mme Winnepenninckx adjointe au maire en charge des modes doux. Nous la rencontrerons le 11 mars pour lui expliquer la démarche du groupe Alternatives Territoriales et du collectif d’associations qu’il représente.

Il est impératif, à l’heure où les mentalités changent à Toulouse et dans le monde entier, comme en témoignent les Marches pour le Climat, que nous poussions les élus dans une démarche constructive.

Il est nécessaire d’insister sur les réussites que les Toulousains ont déjà accompli en dépit des contraintes, par exemple les ateliers vélo et le schéma directeur cyclable proposé par 2 Pieds 2 Roues.

On doit insister aussi sur le désir des habitants de se tourner toujours plus nombreux vers le vélo pour minimiser leur impact en termes de GES et améliorer les conditions de vie à Toulouse afin de pousser les élus à s’engager dans le combat.

Notre objectif est de créer les conditions d’une concertation avec la Métropole dans un projet commun pour fixer des objectifs chiffrés et ambitieux au PCEAT.

Nous devons bâtir sur les fondations déjà en place notamment le schéma directeur cyclable 2P2R, revendiquer la construction des 700 km de réseau vélo structurant et des 385 km de réseau express, en impliquant les associations afin de s’assurer de leur réalisation et de leur qualité (notamment le respect des normes CEREMA).

Nous devons exhorter les autorités publiques à diminuer la production massive de GES et de particules fines à l’intérieure de la ville en baissant à 30 km/h la vitesse des automobilistes.

Nous revendiquons également une aide approfondie aux ateliers vélo, pour trouver locaux et financements, favorisant l’activité citoyenne indispensable à la réforme sociale et environnementale.

Nous serons également mobiliser le 15 mars lors de la marche pour le climat à partir de 17h.

Nous avons besoin de bénévoles pour l’analyse des fiches actions, alors n’hésitez pas à nous rejoindre en écrivant à toulouse_alternativterritoriales@alternatiba.eu

Réunion du groupe Végétalisation – Spéciale 48h de l’Agriculture Urbaine

Réunion du groupe Végétalisation – Spéciale 48h de l’Agriculture Urbaine

La réunion se déroulera le Mercredi 6 Mars 2019 à l’épicerie Campillo, 1 Rue Job, 31000 Toulouse à 20h.

Vous avez envie d’actions concrètes de végétalisation dans Toulouse ?
Alors rejoignez nous sur les 2 actions proposées par le groupe Végétalisation pour les 48h de l’Agriculture Urbaine, les 4 et 5 mai 2019:
* Création d’une spirale aromatique sur les Allées Jules Guesde
* Création d’un bac de culture devant l’épicerie Campillo

Au plaisir de végétaliser avec vous !

Un moment pour nous !

L’équipe de Toulouse en transition s’est réunie secrètement le dimanche 3 février à côté de Gimont … Simple rendez-vous convivial ou planification de nouvelles actions ?  Vous allez tout savoir. Reportage.

Un regroupement de quinze transitionneurs/ses.

Ils étaient précisément quinze (un chiffre fétiche?) à se réunir à 45 minutes de Toulouse dans la campagne reculée de l’une des bénévoles.  Les plusieurs phénomènes présents à ce rendez-vous étaient de générations et d’horizons totalement différents. En tant que reporters anonymes, nous nous y sommes rendus pour comprendre les enjeux de l’association. Nous y avons d’abord décelé les anciens partisan(e)s de la transition très actifs nommés Mapi, Benjamin, Philippe, Paulo, Stéphanie et Anne. Mais d’autres qui ont rejoint plus récemment le mouvement semblent tout autant investis : Hicham, Grégory, Romain, Manon, Giulia, Katja, Cécile, Aurélie et Pierre-Louis.

Une journée qui fait sens

Cette réunion s’intitulait “Un moment pour nous“, un titre finalement assez parlant. Nous avons compris qu’il s’agissait d’un moment pour les bénévoles participants au comité de pilotage de Toulouse en transition de  partager un moment convivial, de définir les enjeux et problématiques de l’association et de répondre aux questionnements et aux attentes de chacun.e.s.

Ces bénévoles ont plusieurs casquettes : l’un est coordinateur de l’association, d’autres sont bénévoles actifs d’un quartier en transition, d’autres sont bénévoles d’un groupe thématique (exemple : végétalisation),  et la plupart d’entre eux ont finalement plusieurs rôles en même temps… Il faut suivre !!

Un programme de qualité

Bref, ils ont commencé par tous et toutes se présenter pour que chacun(e)s s’identifie. Aux alentours de 10h, ils ont réalisé une activité de “coloriage” afin que chacun(e) se présente à travers son idéal de vie (en dessinant son “chez-soi” idéal) une bonne façon de briser la glace et de partager ses envies et ses rêves aux autres. Puis, en mode forum ouvert ils ont défini les 3 grands défis de Toulouse en Transition pour 2019. Enfin, l’heure du repas est arrivé. Une tripoté de popotes ont été partagées.

14h : Les transitionneur-se-s se sont réparti(e)s en trois groupes pour travailler autour des thématiques suivantes :

  • Comment accompagner les quartiers en transition au plus près ?
  • Quelle communication interne et externe pour être pertinent ?
  • Comment financer l’association et ses actions ?

Ce brainstorming a donné lieu à un bilan de toutes les belles nouvelles idées proposées.

A 16h, c’est au tour de Romain (coordinateur de l’association) de présenter l’avancée du vélo-remorque de la transition. Ce vélo sera à la fois le symbole de la transition dans Toulouse mais aussi un outil très pratique pour organiser des ateliers (café bricol, zone de gratuité, fabrication de produits fait-maison…) au coeur d’événements publics au sein des quartiers.

Les retours furent riches, et le vélo devrait voir le jour mi-mars !

Une association pleine de vie.

Ce regroupement oscillait entre convivialité et réflexions sur l’association. Une journée idéale pour comprendre le fonctionnement de l’association mais aussi les objectifs à moyen et long terme d’une poignée de personnes qui s’investissent dans une transition écologique et sociale.

Les prochains rendez-vous de l’association sont sur l’agenda de leur site. 

Leur prochaine soirée de la transition (ouverte à toutes et à tous) est fixé au 28 mars à la salle San Subra à 19h30. Nous y serons pour en apprendre un peu plus sur cette étrange tribu.

Des reporters anonymes.