Avis à la population ! Toulouse en transition cherche des composteurs !

Avis à la population ! Toulouse en transition cherche des composteurs !

Bonjour à tous,

Dans le but de multiplier les points de compostage dans Toulouse, nous lançons aujourd’hui un appel à volontaires et bénévoles. Suite à la fermeture des points de compostage au grand rond, au jardin des plantes et au jardin royal, nous savons qu’il y a beaucoup de personnes prêtes à s’investir dans la reprise ou l’ouverture de nouveaux points. Et si celui du grand rond a repris du service poussé par un collectif motivé, il reste encore de nombreuses possibilités.

Et pour mener à bien l’éclosion et le suivi de ces points de rencontre et d’échanges solidaires, nous avons besoin de réunir 15 foyers par endroit prêts à donner un peu de leur temps pour s’en occuper. Dès que 15 foyers ce sont inscrits, nous les mettons en relation et assurons la formation et l’accompagnement dans la démarche.

Nous avons sélectionné 15 points qui nous semblent intéressants :

  • Place de la Daurade
  • Prairie des Filtres
  • Place du Salin
  • Fac Médecine
  • Rangueil
  • Jardin des Plantes
  • Jardin Compans
  • Bonnefoy
  • Sept deniers
  • Canal du Midi
  • Canal de Brienne
  • Écoles
  • Coulée verte Amidonniers
  • Dalbade
  • Place Saint Sernin

Si vous n’êtes pas trop loin et que l’aventure vous tente, nous vous proposons de les rejoindre en envoyant un mail à contact@toulouse-en-transition.org. Merci de signaler le quartier qui vous tenterait ainsi qu’un contact pour vous joindre.

A très vite !

Portrait de transitionneur : ANNE et son jardin sur les toits

Qui ? Anne, 2 ans et demi, mais elle aime à penser qu’elle a 3 ans de transition (c’est son côté optimiste), vit en appartement en centre ville de Toulouse, a déjà adopté un lombricomposteur sur son balcon et va travailler en vélo électrique (18 km/jour) depuis quelques mois.

Quoi ? Sa grande fierté de mangeuse de graines sont les 6 bacs à réserve d’eau qu’elle a installés sur son toit, elle y couve d’un regard amoureux courgettes, tomates, radis, salades et plantes aromatiques. En fin de soirée, elle pourrait lâcher un « ça remplace un mec ou un chat ».

Quand ? L’an dernier, erreur de débutante, elle avait planté dans un compost trop frais et sur un balcon trop à l’ombre « Fatal Error 404 ». En saison 2, elle installe ses bacs sur le toit, ses voisins observent l’installation avec curiosité et se laisseraient volontiers convaincre par une dégustation de tomates, rendez-vous pris pour cet été !

L’astuce en plus de Tata Suzy : penser à percer le bac de plusieurs trous sur le côté pour le trop plein quand le printemps est pluvieux.

Temps :

 

Difficulté : 

 

Coût : récup – 30 euros

Listes des ingrédients :

  • Bac plastique 45 litres
  • cagette plastique de récupération en fin de marché
  • tuyau de plomberie diamètre 32 à 40 mm
  • film géotextile

Vous souhaitez aussi construire vos bacs ? Le tutoriel ici !

Ciné-Débat : “Power to change : la rébellion énergétique” à l’American Cosmograph le 29 octobre 2017

L’énergie est l’affaire de tous. En tant que citoyens, comment se fournir à un coût abordable et pour des énergies renouvelables ? Venez découvrir un film qui vous emmènera à la rencontre des révolutionnaires énergétiques.

Le film sera suivi d’un débat avec des acteurs de Toulouse en Transition et Citoyen’R.

“Power to change : la rébellion énergétique”

de Carl-A Fechner

dimanche 29 octobre 2017 à 11h

à l’American Cosmograph – 24 Rue Montardy, 31000 Toulouse

Evénement Facebook ici

Affiche du film “Power to change”

Ballade thermographique aux Chalets

logo chalets en transition

 

SOIREE THERMOGRAPHIQUE

Jeudi 15 Décembre

à 20h00

A la maison de quartier des chalets

7 bd Matabiau

Présentation de la caméra thermique et ballade pour expérimenter

Pour vous aider à économiser l’énergie,
on vous a concocté une ballade ludique et éducative 10 jours avant Noël avec un conseiller de Solagro et sa caméra thermique.

L’objectif de cette réunion est de sensibiliser les habitants aux pertes d’énergie dont souffrent de nombreux logements.
L’intérêt d’utiliser une caméra thermique dans le cadre d’un diagnostic énergétique sera présenté. Cette méthode est simple et spectaculaire. À partir d’un simple cliché, des secteurs colorés indiquent les zones chaudes ou froides d’une habitation. Tout l’intérêt du procédé est de repérer de manière fiable et précise les zones de forte déperdition thermique. Ce qui permet par la suite de cibler le périmètre des travaux d’isolation avec précision.

Après la conférence, une «ballade thermique» dans les rues du quartier des Chalets sera proposée aux participants. Ainsi, sous la houlette du conseiller de l’Espace info énergie de Solagro, les participants pourront expérimenter la caméra thermique sur les maisons et les appartements du quartier.
On pourra identifier en temps réel les défauts d’isolation des logements et apporter des solutions personnalisées, allant de simples gestes aux éventuels travaux.

Soirée «thermographie-infrarouge», jeudi 15 décembre à partir de 20 heures, maison de quartier des Chalets. Gratuit.