Retour sur la plantation de la 1ère Microforêt à Toulouse

Le mois de Mars a été un mois riche en émotions pour le collectif. 

Le 2 Mars nous avons planté notre première micro-forêt que nous avons surnommé “la forêt des Géants”. Cette plantation a conclu la formation de 5 jours que nous avons organisée avec Urban Forest du 27 au 2 Mars.

Ce sont 20 porteurs de projets, choisis pour leur motivation et la maturité de leur projet, qui ont pu se former à la méthode de plantation de micro-forêt en zone urbaine.

Nous avons abordé les différents aspects d’un projet de micro-forêt : l’écologie forestière, le sol, le choix des espèces, le matériel, les démarches administratives, etc… Nous avons alterné des enseignements théoriques à l’intérieur, avec des exercices pratiques sur le terrain de plantation.

Le jour de la plantation, le vent et les averses n’ont pas empêché les élèves de 6ème de l’établissement La Prairie de venir planter une bonne partie des 1200 plants d’arbres. Après un rapide pique nique nous avons continué notre travail et avons eu la chance d’accueillir plus d’une vingtaine de bénévoles au cours de l’après-midi pour nous aider sur le chantier. En plus de la plantation des arbres, nous avons monté la clotûre, arroser les plants et pailler la plantation. La journée s’est terminée autour de 18 heures, le corps fatigué mais le sourire aux lèvres, quelques uns se sont retrouvés en ville pour partager des bières et les autres sont rentrés se reposer.

Le collectif Micro Forêt, de Toulouse en Transition a planté la premiere micro-forêt à Toulouse sur un terrain en bordure de périphérique. Selon la méthode Miyawaki, les essences locales sont plantées de manière très serrées.

Une communauté était née, celle de la Forêt des Géants…

Quelques jours après la plantation nous avons reçu la nouvelle que nous attendions tant, notre projet Miyawa’kit avait été sélectionné par l’appel à projet régional “Ma solution pour le climat”. Grâce aux votes de plus de 700 personnes, notre collectif va pouvoir financer la plantation de 8 micro-forêts ainsi que la création de supports de formation et de contenus pédagogiques pour que chacun puisse se former à la méthode de plantation Miyawaki.

Aujourd’hui nous sommes au commencement d’une nouvelle étape pour ce jeune collectif.

Après avoir planté cette première micro-forêt, nous avons besoin de faire le point et de prendre du recul sur cette aventure qui nous a unis pendant plus de 6 mois.

Cette période de confinement nous permet à tous de prendre ce repos et ce recul qui nous permettra de continuer l’aventure encore plus solides, créatifs et convaincu.es.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :