Rencontre des groupes de transition Sud-Ouest 20-21 Octobre 2018

Rencontre des groupes de transition Sud-Ouest 20-21 Octobre 2018

 Magnifique rencontre des groupes de transition du Sud-Ouest à Flaujagues en Gironde pour un weekend d’échanges et de réflexion. 

Il y avait 13 groupes présents : Toulouse (avec les quartiers Chalets, Lafourguette, Sud-Est, Rive gauche), Cintegabelle, Rabastinois, Salies de Béarn, Libournais, Rive droite (Bordeaux), Au fil de l’eau (Flaujagues), Parempuyre, Canéjan, Entre deux mers, Bordeaux, Saint-Loubès, Bassin d’Arcachon.
Le samedi, après un premier repas partagé pantagruélique, nous avons commencé par des jeux pour mieux nous connaître : les constellations, jeu des systèmes, mind map.
Puis il y a eu  un temps de présentation de chaque groupe.
Nous avons profité du dernier soleil pour faire une visite de l’exploitation de Marion, maraîchère bio et cueillir les dernières tomates.
Nous avons conclu cette première journée sous la forme d’un cercle “J’ai aimé…. et J’aimerai…” pour constituer les groupes de travail du lendemain.
Après un bon repas et une nuit courte et un peu dure pour ceux qui ont dormi dans la salle commune…nous avons attaqué le dimanche avec un temps de travail en groupe :
– Transition intérieure
– Améliorer la communication et la visibilité
– Avenir du groupe Sud-Ouest et relations intergroupes
– Positionnement de la transition face aux autres associations et aux mouvements politiques
Ensuite certains ont pu expérimenter le jeu du Pitch elevator
Ian nous a présenté une crypto monnaie la GN.
Kitty a essayé de nous montrer comment se connecter au site de Transition France mais le Wifi était capricieux !
Nous avons enfin établi la liste des actions à mener suite à ce week-end.
Ce week-end intense a été l’occasion d’échanges enrichissants et de très bons repas au soleil de la Dordogne !
Une super expérience pour tous : à renouveler l’an prochain …. peut-être à Andernos ? Il risque d’y avoir beaucoup d’amateurs 🙂
Un grand merci au groupe de Flaujagues qui nous a reçu !
Le compte-rendu complet est disponible : CR Transition Groupe SO

Dernier atelier fait maison avant l’été

Dernier atelier fait maison avant l’été

Coucou les futurs vacanciers,

 on vous a proposé un dernier atelier pour pouvoir tester pendant l’été que de faire sa lessive, son dentifrice, son déo, ça ne prend pas plus de temps que d’aller faire ses courses chez son Carrcler !

et ça évite d’y acheter le “mug réfrigéré pour granité” qui va encombrer vos placards et vider votre porte-monnaie ! (c’est du vécu)
Chaque participant a adhéré à Toulouse en transition et est reparti avec son petit pot !
Je mets en piece jointe les recettes !recettes faites maison
Marie-pierre des Chalets en Transition

QQs graphiques tres parlants sur le vélo !

QQs graphiques tres parlants sur le vélo !
Jetez un oeil à ces graphiques …
A Copenhague, le nombre de vélos a dépassé le nombre de voitures !
La principale raison qui fait que l’on prend le vélo, est que ça va plus vite que la voiture et ce ne sont pas les toulousains bloqués tous les jours dans les embouteillages qui diront le contraire !

 

https://www.theguardian.com/cities/gallery/2018/jun/11/copenhagenize-case-urban-cycling-graphs

IRRINTZINA, le cri de la génération Climat ! 22 mai Ciné Débat salle Nougaro 20h

IODE a le plaisir de vous proposer un ciné-débat, le 22 mai à 20h Salle Nougaro avec la participation de Toulouse en Transition, Alternatiba Toulouse, Enercoop, Citoy’ENR..

 participation 2€

Face au sentiment d’impuissance que provoque l’extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l’organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba.

De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation.

Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Tour Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Faucheurs de chaises, blocage du sommet pétrolier… Le film d’une génération qui ne se résigne pas, qui crée et invente un avenir désirable où bataille écologiste et sociale rime avec plaisir et joie d’agir ensemble. Soutenu par 1258 contributeurs, avec la participation d’une vingtaine de techniciens issus des médias « alternatifs », « citoyens » bref « pas pareils » à travers toute la France