Micro-Forêt Urbaine

Micro-forêt urbaine – Trésor de biodiversité

C’est au sein du groupe Végétalisation de Toulouse en Transition que plusieurs bénévoles se sont retrouvés autour d’une idée commune : planter une première micro-forêt urbaine selon la méthode Miyawaki ! Rejoints par d’autres citoyens en cours de route, le Collectif Micro-forêt est créé en octobre 2019.

Miyawaki, qu’és aquo?

Il s’agit d’une méthode de plantation de micro-forêts natives, développée par le botaniste japonais Akira Miyawaki et inspirée de l’observation des forêts primaires. Elle permet de reforester des parcelles, même celles ayant des sols très abîmés, en favorisant une plantation très dense d’essences locales (3 à 5 arbres/m²). Grâce à la coopération entre ces essences, on observe une croissance des arbres 10 fois plus rapide que dans une forêt classique. En intégrant des végétaux de différentes envergures, la canopée devient en outre 30 fois plus dense, la rendant hermétique à l’intervention humaine et permettant le développement d’une biodiversité riche. La forêt Miyawaki est mature après seulement 10 ans, ce qui la rend plus stable, plus robuste et plus résiliente face aux aléas climatiques.

1 projet, 3 objectifs

PLANTATION: Nous avons fait le choix de planter notre première micro-forêt à Rangueil, car c’est un quartier où l’on observe le plus de pics de pollutions à Toulouse. Nous cherchons à l’implanter au plus près du périphérique afin d’apporter un îlot de biodiversité et de fraîcheur dans le quartier.

FORMATION: Nicolas de Brabandère d’URBAN FORESTS, biologiste et naturaliste spécialisé dans la création de forêts urbaines selon la méthode Miyawaki, délivrera une formation de 5 jours qui se terminera avec la plantation à Rangueil le dernier jour. Cette formation sera pour nous l’opportunité de renforcer nos connaissances par la théorie et la pratique, mais aussi d’inclure des volontaires motivés pour se former à la création de micro-forêt, et ainsi démarrer un cycle de projets à travers l’ensemble de l’agglomération Toulousaine.

SENSIBILISATION: Toujours dans un état d’esprit de partage et de transmission, notre projet intègre une dimension pédagogique en travaillant avec le groupe scolaire La Prairie. Les enfants du groupe scolaire participeront à différents ateliers sur la thématique de “l’arbre et la forêt” avant et après  la plantation à laquelle ils participeront.

Financement et partenariat :


Nous tenons à remercier chaleureusement nos différents financeurs et partenaires sur le projet:

Et la suite ?


Le collectif a déjà rassemblé d’autres citoyens souhaitant développer les micro-forêts sur Toulouse Métropole et de nouveaux projets sont actuellement à l’étude. Nous sommes actuellement en recherche de financements et c’est pourquoi nous avons répondu à l’appel à projets régional “Ma solution pour le climat”. Notre ambition est d’essaimer les micro-forêts urbaines pour construire une ville plus résiliente et plus respectueuse de l’environnement.

Suivez-nous sur Facebook !

%d blogueurs aiment cette page :